[Avis] Le film Seven Sisters (Coup de coeur ♥)

Publié le par Ado_dans_ma_tete

Coucou les ados,

Aujourd'hui, je vais vous parler du film Seven Sisters de Tommy Wirkola.

Mon résumé

En 2073, la Terre se voit en surpopulation. Dirigé par Nicolette Cayman (Glenn Close), le gouvernement décide alors de décréter la loi de l'enfant unique. Mais c'est alors que Terrence Settman (Willem Dafoe) se voit confronter à la naissance de septuplées, soit 7 jumelles (Toutes interprétées par Noomi Rapace). Terrence décide alors de cacher les enfants et de leur donner à chacun un nom des jours de la semaine. Alors chacune, le jour de leur nom, elles peuvent sortir dehors sous la fausse identité de Karen Settman (exemple: Lundi sort le lundi de la semaine). Pendant 30 ans, elles se font passer exactement pour la même personne mais leur vie bascule quand Lundi disparaît brutalement. Elles vont devoir se confronter à elle-même, toujours sous l'identité singulière de Karen Settman...

Mon avis

Déjà, je trouve que le concept est très étonnant. En tout cas moi, je ne l'ai jamais vu auparavant mais c'est vrai que c'est une histoire vraiment originale. L'histoire des 7 sœurs qui doivent montrer qu'elles ne sont qu'une à la société, très intéressant. Ca change aussi des films de science-fiction futuriste que l'on peut voir maintenant.

Pour le jeu d'acteur (j'aime bien commencer par là :P), il est juste brillant. Déjà, j'aime beaucoup Willem Dafoe mais c'est vrai que j'aurais cru que son personnage aurait eu plus d'importance dans l'histoire, mais j'ai bien aimé tout de même. Pour Noomi Rapace, je ne sais pas quoi dire tellement elle a été parfaite. On a très bien vu les différences entre chaque sœur, c'était époustouflant. On a vraiment pu s'attacher à certaines ou encore détester d'autres. Personnellement, j'avoue que j'ai beaucoup aimé les personnages de Mercredi (la sportive), Jeudi (la celle aux cheveux courts), Vendredi (la Geek) et Samedi (la blonde). On peut remarquer précisément les personnalités de chacune et je trouve ça très intéressant de pouvoir se lier à certains personnages qui sont jouées par la même actrice.

Et je vais finir par le côté technique. Moi, je suis quelqu'un qui m'ennuie facilement devant un film. Si il ne se passe pas assez de choses, si les personnages discutent trop (etc...), je peux facilement perdre le fil. Là, il y a toujours eu quelque chose d'intéressant. Parfois on revient sur les souvenirs d'une des sœurs, il y a des scènes d'action, des rebondissements, je ne me suis en aucun cas ennuyée. Il y a eu des scènes qui ont été prises vraiment avec humour qui ont donné une très bonne ambiance au film. Mais le film garde tout de même son côté thriller/science-fiction, à ne pas oublier si vous emmenez vos enfants ou si vous êtes trop jeunes. Je vais pouvoir faire ma petite transition grâce à ça ^^.

Bon. Normalement, le film est en restriction de -12 ans. Personnellement, je n'aurais pas été choquée si j'avais moins que l'âge requis (mais moi rien ne me choque donc...) la restriction d'âge est très bien visée. Il y a beaucoup de scènes violentes et pour certains elles seraient écœurantes, à faire très attention si vous êtes potentiellement sensible. Dans le style, on peut voir des doigts coupés, un œil sorti de son orbite (j'ai essayé d'être gracieuse sur ce coup-là, mais bon ^^).

En conclusion, je ne vois aucun (je dis bien aucun) défaut. Le film est juste génial. Le scénario est plus que bon, les acteurs jouent divinement bien, les scènes d'actions sont faites avec brio (beaucoup de sang, à ne pas oublier) et je me suis beaucoup attachée à certains personnages.

Ce film restera juste un énorme coup de cœur, sûrement même le film qui m'aura le plus marqué cette année.

Et vous? Vous connaissiez ce film? Vous l'avez vu? Dîtes-moi tout en commentaire, je veux tout savoir ;).

N'hésitez pas à aller tchequer mes réseaux sociaux ;).

Instagram: @ado_dans_ma_tete et @loulinh29

Twitter: @Adodansmatete

Pinterest: Ado dans ma tête

Publié dans Film

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article