Avis sur le film Glass

Publié le par Ado_dans_ma_tete

Hey les ados,

Vous avez droit de me traiter de flemmarde: J'ai vu Glass il y a une semaine... Honte à moi ! Je l'ai tellement aimé que je voulais m'appliquer pour cet article. En espérant que ce retard vaudra le coup ;).

Le résumé de Wikipédia

David Dunn, l'homme « incassable », se lance à la poursuite de « La Bête », la personnalité surhumaine de Kevin Wendell Crumb. Elijah Price, le « Bonhomme qui casse », en hôpital psychiatrique depuis dix-neuf ans après avoir commis des attentats pour révéler les pouvoirs de Dunn, attend cet affrontement depuis sa cellule. Cependant, le docteur Ellie Staple veut les réunir pour les libérer de ce qu'elle considère comme un délire et les convaincre que leurs capacités surhumaines ne sont qu'une illusion.

Mon avis

J'avais très hâte de voir ce film, je suis littéralement tombée amoureuse des personnages de Night Shyamalan, je trouve qu'ils ont tous les trois des personnalités très bien développées, plus précisément Kevin Wendell Crumb venant de Split. Les personnages de Incassable ont été si bien exploités bien que l'on ne se soit beaucoup moins intéressé à la relation entre David et Elijah. Ils restent tout de même des personnages très intéressants, ils sont eux deux des humains très peu rationnels défiant les lois du corps humain. Un étant à la peau de fer, l'autre affaiblie par la maladie "des os de verre" mais avec le cerveau d'un génie.

Cependant, pour être réellement franche, je ne suis pas allée voir le film pour les deux protagonistes du film Incassable mais plutôt pour Kevin de Split que je trouve si bien réalisé et interprété par le superbe et talentueux James McAvoy qui doit donc endosser le rôle d'un personnage au trouble de personnalité multiple. Le voir dans un second opus m'a fait un bien fou, découvrir de nouvelles personnalités parmi celles étant inconnues, revoir certaines que j'adore comme le petit garçon Hedwig que tout fan de Split a dû aimer. Les spectateurs ont pu prendre plaisir à même voir des personnalités que Shyamalan n'avait fait que mentionner comme l'adolescente droguée (et nymphomane sur les bords) Jade ou encore tout simplement l'identité originelle de Kevin qui fut la plus pertinente selon moi. La relation entre les 24 personnalités de Kevin et de leur victime Cassie fut vraiment très intéressante. Un genre de syndrome de Stockholm très émouvant (est-ce contradictoire?).

L'histoire ne s'est pas autant intéressée que ça à l'homme aux os de verre "Mr.Glass" qui, pourtant, en est le nom du film ; même s'il n'est pas le personnage auquel le spectateur s'oriente le plus, il reste la clé du lien entre David et Kevin... Oups, je commence à trop en dire !

Au niveau du casting, que dire? James McAvoy (X-Men, Atomic Blonde), Bruce Willis (Die Hard, Sixième sens), Samuel L Jackson (Pulp fiction, Avengers), Anya Taylor-Joy (Morgan)... On peut même trouver de nouvelles têtes comme Sarah Paulson sous les traits du docteur Staple, qui en tant que fan de American horror story, que j'adore. Les acteurs ont été géniaux, des personnages maîtrisés avec rigueur par des acteurs plus que chevronnés.

Beaucoup ont critiqué le scénario de Glass, je le trouve de mon côté très bon. C'est tout simplement du pur Night Shyamalan avec ses twist auquel on ne s'y attend pas (c'est le but d'un twist... Bref !). J'ai peur de trop en dire alors sachez seulement que l'histoire est très bien écrite avec des détails surprenants, vous n'avez juste qu'à vous laisser emporter dans cette ambiance thriller très bien maîtrisée, comme on peut avoir l'habitude avec ce réalisateur dans Le village ou Sixième sens par exemple. Shyamalan sait très bien créer des moments flippants et une tension constante. 

Peut-être aussi une partie à exploiter avec vous: la fin. Est-elle importante à mentionner?

Je n'en suis pas du tout satisfaite par plusieurs points: Les actes insensés des proches des trois protagonistes ainsi que son impact sur le monde entier. A noter que la boucle est bouclée pour les personnages de David Dunn, d'Elijah Price et de Kevin Wendell Crumb, un bon point. D'ailleurs... Glass veut-il nous apporter une morale comme quoi nous devons croire en nos capacités pour dépasser ses limites? A vous d'y réfléchir en allant le voir, hâte de savoir ce que vous en penser, dîtes-moi en commentaire vos avis !

Mes réseaux sont à vous:

Instagram: @ado_dans_ma_tete et @loulinh29

Twitter: @Adodansmatete

Pinterest: Ado dans ma tête

Publié dans Film

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article